Jimmy Scott
Glitterbeat
Articles
Jimmy Scott - I Go Back Home
Jazz
"I Go Back Home"
En 2014, des dizaines de musiciens, des centaines de journalistes et des milliers de fans ont pleuré la mort de la légende du jazz vocal : <b>Jimmy Scott </b>. Si son nom a toujours été associé à celui de <b> Billie Holiday, Charlie Parker ou Lionel Hampton </b>, c’est seulement au moment de sa disparition qu’il bénéficiera d’une renommée justement méritée, malheureusement tardive. Cette reconnaissance populaire qui lui a toujours fait défaut au cours de sa longue et tumultueuse vie. La réputation de Scott s’était essentiellement construite sur deux albums : <b> Falling In Love Is Wonderful </b> en 1962, célèbre car produit par <b>Ray Charles, et The Source </b> en 1969 sur Atlantic Records, deux disques qui pour des raisons contractuelles ne resteront que très peu de temps dans les bacs, nuisant évidemment à sa carrière, avant d’être réédités quelques décennies plus tard. <br> <br>Album posthume, <b>I Go Back Home </b> regroupe les derniers enregistrements de Jimmy Scott. Pour cet ultime tour de piste, Little Jimmy s’est offert un casting de luxe mettant en valeur son style vocal inimitable. Piloté par le producteur allemand <b>Ralf Kemper </b>, mixé par le grand <b>Phil Ramone </b> avant sa mort (Aretha Franklin, Frank Sinatra, Getz/Gilberto, etc.), sa voix d’ange au phrasé unique est soutenue par des rythmes larmoyants et une instrumentation riche. Scott revisite ses chansons préférées, des classiques qu’il imprègne émotionnellement de son vécu....
En savoir plus
Inscrivez-vous à notre Newsletter
Retrouvez-nous sur
Vidéos
Alice Russell, Heartbreaker
Soul/Funk
The Frigtnrs "Nothing More to Say"
The Brian Jonestown Massacre "Pish"
Podcasts
New Podcast!
A Fine Selection by One of Our Staff Member Marion!
Indie
Focus sur
The Brian Jonestown Massacre
Differ-ant
Panorama musical
Une sélection éclectique !