Brian Eno - The Ship
Brian Eno - The Ship
Electro
The Ship
C’est son premier album solo depuis Lux en 2012, nominé aux Grammys. Conçu à l’origine à partir d’expériences d’enregistrement tridimensionnel et formé de deux parties interconnectées, The Ship tient autant du roman musical que de l’album traditionnel. Eno rassemble belles chansons, ambiance minimaliste, récits omniscients d’électronique physique et innovation technique en une seule suite cinématique. L’album s’ouvre sur une pièce de 21 minutes, ‘The Ship’, sur laquelle le chant scandé d’Eno se construit sur ces drames menaçants, des fragments de voix distantes et de l’électronique rampante. ‘Fickle Sun’ arrive ensuite, en trois mouvements. Le premier continue là où s’était arrêté ‘The Ship’ mais la voix d’Eno sonne plus franche, déterminée, désespérée aussi. Le deuxième est un poème lu par Peter Serafinowicz et a été créé par un Markov Chain Generator (un logiciel écrit par Peter Chilvers) « dans lequel on a intégré des comptes rendus du naufrage du Titanic, des chansons de soldats de la Première Guerre, divers morceaux de cyber-bureaucracie et des alertes sur le piratage, certaines de mes chansons, des descriptions de machinerie, etc. Le Generator a produit des milliers de lignes de texte à partir desquelles nous avons extrait une sélection et ensuite nous l’avons mise dans cet ordre. » Le dernier est une reprise du Velvet Undergroud « I’m Set Free ». Coïncidant avec la sortie de The Ship, une série d’installations d’Eno auront lieu autour du monde, dans lesquelles vous pourrez entendre une autre version de The Ship en installations sonores multicanaux.
Inscrivez-vous à notre Newsletter
Retrouvez-nous sur
Vidéos
Mike Krol "La La La"
ASM (A State of Mind) "Masking" ft. DOOM
The Brian Jonestown Massacre "Pish"
Podcasts
New Podcast!
A Fine Selection by One of Our Staff Member Marion!
Indie
Focus sur
The Brian Jonestown Massacre
Differ-ant
Panorama musical
Une sélection éclectique !